3 rue de la Font Pinot - 87000 Limoges | Contact

Communiqué de Presse: Fermeture temporaire de La Fourmi

Publié par lafourmi | Pas de commentaire

Communiqué de Presse Une expertise par un expert judiciaire immobilier, diligenté par le Tribunal de Grande Instance à la demande du propriétaire des murs de notre salle, la sarl Europe Porcelaine, ayant pour gérant Mr Pierre Arquié, a mis en lumière un dysfonctionnement et des désordres importants au niveau de la toiture et de la […]

Communiqué de Presse

Une expertise par un expert judiciaire immobilier, diligenté par le Tribunal de Grande Instance à la demande du propriétaire des murs de notre salle, la sarl Europe Porcelaine, ayant pour gérant Mr Pierre Arquié, a mis en lumière un dysfonctionnement et des désordres importants au niveau de la toiture et de la solidité de l’immeuble.

Ce même expert dans sa lettre au Président du TGI a préconisé une fermeture immédiate au public et au personnel exploitant. Nous nous voyons donc contraints pour assurer la sécurité de notre public et de nos salariés, d’annuler jusqu’à nouvel ordre toute manifestation.

Au-delà du prétendu problème de sécurité, nous estimons être au cœur d’une manœuvre dont l’opération consiste à se séparer des derniers détenteurs de baux commerciaux sans avoir à leur verser d’indemnité d’éviction dans l’objectif de la vente de l’ensemble du patrimoine immobilier sis au 3 rue de la Font Pinot au profit de promoteurs immobiliers

Malgré la soudaineté des événements, les équipes de la Sas MD Prod, détentrice du fond de commerce de La Fourmi et l’association L’Art..Scène, principale organisatrice de la programmation culturelle à La Fourmi mettent tout en œuvre afin de trouver à court terme des solutions de repli et permettre la sauvegarde des quatre emplois relatifs à l’activité et la pérennisation de notre projet artistique.

Si la dangerosité de notre salle devait être avérée, nous ne saurions que mettre en garde l’ensemble des locataires du site :

- entre autres les établissements recevant du public pour lesquels il ne semble pas que la commission de sécurité locale soit informée de leur existence (présence de trois églises (considérées comme ERP) sur le site de la Font Pinot) alors même que cette commission a donné en avril 2015 un avis favorable à l’exploitation de notre salle,

- les associations musicales locataires de locaux de répétitions, qui si notre immeuble est dangereux, doivent alors elles aussi se trouver dans une situation dont le risque devrait les conduire à quitter les lieux au plus tôt pour la sécurité de ses occupants, compte tenu des nombreux sinistres qu’elles ont déjà eu à subir (nous invitons d’ailleurs les experts et différents sapiteurs nommés par le TGI à informer au plus tôt les services compétents de la Mairie afin de dégager leur éventuelle responsabilité si le moindre sinistre devait se produire alors même qu’ils ont visité et pris connaissance de l’état d’insalubrité de ces locaux de répétition),

- les entreprises exploitant leur activité sur le site ainsi que les personnes auxquelles notre bailleur, par son grand Humanisme, donne accès, peut-être gratuitement, à une maison dont l’insalubrité n’a de commune mesure que la taille des arbres qui la cachent et cache la misère humaine dont on ne peut que penser qu’elle sert les intérêts du propriétaire du site...

Dans ces moments troubles, qui nous l’espérons, ne verront pas disparaitre l’un des plus grands acteurs de la scène musicale locale et l’une des scènes les plus emblématiques de la région (environ 200 concerts entre le 15 septembre 2015 et le 03 février 2017), alors même que se pose la question de l’avenir des Bords de Vienne, nous vous invitons à nous soutenir par le biais des réseaux sociaux ou à nos adresses email suivantes :

serge.lafourmi87@gmail.com  ou communication.lartscene@gmail.com

Nous vous remercions de l’attention portée à ce communiqué et ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre situation.

Les équipes de L’association L’Art…Scène et de La Fourmi

Aucun commentaire pour cet article.

Commenter